• cambodia-1
  • cambodia-2
  • cambodia-3
  • cambodia-4

Voyage au Cambodge

Après trois décennies de guerre civile et de terreur, le Cambodge fait un retour de force sur les cartes touristiques. La paix règne enfin dans cette contrée magnifique et le peuple Cambodgiens s’ouvre au monde, le petit royaume figure encore parmi les destinations les plus authentiques d’Asie.

Le Cambodge moderne a sucédé au puissant Empire Khmer qui, pendant la période d’Angkor (du IXè au XVè siècle), régrait sur un territoire comprenant la majeure partie du Laos, de la Thaïlande et du actuels. Les célèbres Temples d’Angkor, dont la splendeur est sans égale en Asie du Sud- Est, sont les derniers vestiges de cet empire. Avec le Manchu Picchu et le Taj Mahal, Angkoe Wat, essence du génie khmer, fait partie de quelques sites sur la planète qui éblouissent et saisissent le voyageur. Mais le Cambodge ne se réduit pas à ses temples. La côte du sud est bordée d’îles désertes, à pein trouplées par la présence d’un bangalow. Le majestueux Mékong, qui traverse le pays, abrite quelques- uns des derniers dauphins d’eau douce, près de Kratie. Les Minorités ethniques vivent dans le nord– est du pays, une région sauvage et montagneuuse qui constitue un univers en sol. Et puis, il y a les habitants.
Malgré des anées de massacres, de misère et d’instabilité politique, les Cambodgiens ont gardé leur sourire. Et personne ne quitte ce merveilleux pays sans un sentiment d’affection et d’admiration pour son peuple. On l’appelé le “Pays du sourire”. C’est toujours vrai, même si la Cambodge est également devenu, hélas, synonyme de génocide et de terreur. Ce n’est pas le moindre des paradoxes de ce petit État tant médiatisé au travers de ce qu’il a donné de meilleur (Angkor) et de pire (les Khmers rouges). Cependant comment ne pas tomber sous le charme d’un pays si beau et d’une population si attanchante ? Peut- être plus encore que ses passionnants voisins du Sud- Est asiatique, le royaume Khmer est incroyablement fascinant. Son histoire tourmentée et son peuple immolé peuvent déclencher d’étranges curiosités morbides.

Beaucoup de voyageurs en tombent amoureux, qu’ils y aient trouvé une cause à défendre ou, plus égoïstement, qu’ils aient enfin fini découvert cette terre humaine où l’on peut se confronter à soi-même.
Bref, vous étiez venus pour Angkor, vous reviendrez pour les Cambodgiens, princes du sourire, qui sont sur le point de retrouver ce qui faisait leur force: la douceur de vivre et votre voyage au Cambodge est inoubliable.

";