Vie spirituelle des Hanoiens il y a 100 ans

Vie spirituelle des Hanoiens il y a 100 ans

Outre des photos sur l’homme, le photographe Leon Busy  a aussi pris beaucoup de photos sur la vie spirituelle des Hanoiens pendant la période de 1914 – 1917. Sous son objectif, des femmes médium criardes, de petits bonzes, d’anciens temples… sont représentés de façon vivante.

Une bonzesse et deux petits bonzes à côté du livre de prière, une horloge et une vase de tubéreuses…

Un petit bonze lit le livre de prière dans la pagode de Vien Minh.

Un petit garçon se tient debout devant le relief de tigre au temple de Vinh Thuy. L’image du tigre signifiait le lieu pour le génie.

Femme médium avec le maquillage criard.

Autrefois, il y avait de nombreux temples provisoires à Hanoi. Ils étaient destinés à un bienfaiteur, un héro déchu ou un mendiant mort au moment sacré.
Trois autels en plein air utilisés pour les cultes de la terre et du ciel.

Le chemin vers le temple de Voi Phuc (appelé le temple de Balny par les Français). Ce temple est servi à Linh Lang – un des quatre génies gardant Thang Long. Sa porte a été formée de la chaîne des plus anciens manguiers fétides de la citadelle. Aujourd’hui, il s’agit du parc de Thu Le.

Le lac derrière le temple de Linh Lang avec plusieurs grands arbres. Des Hanoiens s’y rendaient souvent pour la pêche ou la lecture. Le lac a été entouré de rizières immenses.

Préparations pour la cérémonie de sacrifice de Ky Phuc – une cérémonie au printemps pour espérer la chance.

Musicien et serveurs d’un enterrement. Selon l’ancien concevoir, plus les personnes suivant un cortège funèbre étaient nombreuses et criardes, plus le mort sentait heureux et fier.

A l’occasion des fêtes, des Vietnamiens arrivent souvent à la pagode. Il s’agit de bonnes chances pour de petits commerçants. Dans la photo, une femme achète des offrandes d’un vendeur aveugle.

Le petit plateau de bétel a été considéré comme une œuvre artisanale. Pour des Hanoiens en particulier et des Vietnamiens en général, du bétel et des noix d’arec étaient toujours des offrandes indispensables.

Temple de la Littérature il y a 100 ans.

Vietnam Original Travel

";