Rythme de la flûte des Mong du Nord-ouest

Rythme de la flûte des Mong du Nord-ouest

Dès la naissance, les hommes Mong du Nord-ouest entendent le son de la flûte et ils grandissent avec son rythme. Pour eux, la flûte est leur compagnon dans les champs et la voix de leur cœur devant l’amant…

fluteLa flûte est l’instrument des hommes. Les hommes Mong le considèrent comme un compagnon dans le travail et un outil indispensable dans la conquête du cœur des filles. Le son de flûte séduisant appelle l’amant et exprime les sentiments intimes sous la lumière de la lune.
Les Mong utilisent deux types de flûtes : flûte verticale et flûte horizontale. La flûte verticale dans la langue des Mong est « trang pua ». Elle comprend 3 tronçons de phyllostachys, un grand tronçon entre deux petits tronçons qui ne joue que le rôle de décoration. La flûte horizontale ou « trang » est formée d’un tronçon de bambou de 35 – 40 cm. Le son doux de cette flûte nous apporte une sensation paisible et agréable. Il s’agit des confidences sincères, tantôt graves et douces comme la berceuse de la mère, tantôt mélodieuses et joyeuses comme le rire.
Selon certains hommes, en raison de la voix douce comme la soie flottant au vent des flûtes, des Mong les appellent aussi les flûtes de soie.

filleTous les hommes Mong peuvent jouer de la flûte et ils le fait n’importe quand et n’importe où. Dans les nuits de la pleine lune, sur le versant de la montagne, quand la flûte commence à chanter, on comprend que s’allume un amour entre un homme Mong et une fille dans le village.
Le son de flûte au milieu de le silence de la forêt, pressé et hésitant, exprime l’amour de l’homme à travers de petits trous sur la flûte. Il s’entretient intimement comme les paroles douces d’une chanson d’amour. La voix vole, dans la nuit silencieuse, devient plus dégagée. Des sentiments et le désir sont recommandés dans le chant, ce qui aide les hommes à se distraire après une longue journée de travail et leur apporte la force pour le jour suivant.
Entendant le son de flûte, on sent trop petit par rapport à la grandiose de la nature. Une sensation tranquille au milieu des montagnes du Nord-ouest.

Ha Do

  • Facebook
  • Google Plus
  • WordPress
  • Disqus

0 Comments

Leave A Reply





";