Royaume des serpents à Quang Binh

Royaume des serpents à Quang Binh

Le Parc national de Phong Nha – Ke Bang est depuis longtemps connu comme un site touristique célèbre pour les touristes, vietnamiens et internationaux. Mais peu de personnes savent qu’il est aussi du royaume des serpents, surtout des cobras royaux.

ran doi mauSelon un document qui n’est pas officiellement publié, Phong Nha – Ke Bang est l’habitat d’environ 150 espèces de serpent, soit une moitié du nombre de types de serpent au Vietnam. Les serpents sont si nombreux que cette zone est considérée comme le royaume des serpents. Entrant dans la forêt, on peut rencontrer des dizaines d’individus se cachant sous les feuilles mortes.
Le docteur Thomas Ziegler, scientifique célèbre du zoo de Cologne (Allemagne) a affirmé : « Phong Nha – Ke Bang est le royaume de beaucoup de types de serpent. Pour eux, il s’agit d’un lieu idéal pour subsister, chasser et se reproduire ».
La densité d’apparition des serpents est assez haute, surtout dans la nuit. Ils apparaissent beaucoup dans la forêt de U Bo. Des habitants locaux sont parfois témoins de la scène terrible : des milliers de serpents se déplacent entre des forêts.
On y trouve aussi de nouvelles espèces de serpent comme : Triceratolepidophis sieversorum (en 2000), Calamaria thanhi (2005), Amphiesma andreae et Lygosoma boehmei (en 2006), Fimbrios smithi…

ho mangÀ Phong Nha – Ke Bang, le cobra royal est considéré comme le roi des serpents. Il est le combattant puissant devant tous les autres animaux. L’arme du cobra royal est son venin qui peut tuer un grand éléphant. Le cobra royal mange tous les autres serpents, voire les autres cobras royaux. Des cobras peuvent atteindre 5 m de longueur et 30 ans de longévité.
Le nid de cette espèce est formé de façon intelligente. Après le croisement, la femelle quitte vite avant d’être mangée par le mâle. Elle cherche une forêt de bambou et enroule des feuilles pour former un nid de 2 m de largeur et de 1 m de hauteur. Elle rampe dans le nid et produit des œufs.
La femelle couvre ses œufs pendant trois mois et quitte avant la naissance des petits serpents pour ne pas les manger. De petits serpents quittent également la maison et commencent une nouvelle vie. Pour devenir des cobras royaux puissants comme leurs parents, ces enfants doivent surmonter de différents défis et beaucoup d’entre eux sont morts.

ran conA côté des serpents qui peuvent manger leurs enfants, il y a une espèce de serpent qui se tue pour les petits serpents : Ahaetullaprasina. Après la production des œufs, la femelle est morte tout près du nid. Il existe de différentes explications données pour ce phénomène. Certains pensent qu’elle est morte pour que ses enfants aient le premier repas dans la vie, certains d’autres croient qu’elle est morte à cause de l’épuisement.
En outre, à Phong Nha – Ke Bang, il y a aussi des serpents peuvent changer l’apparence pour éviter le danger. Les scientifiques affirment qu’il y reste beaucoup de nouvelles espèces de serpent que l’on ne découvre pas encore dans cette zone, une terre sauvage sans trace de l’homme.

Nguyen Thuy Linh

  • Facebook
  • Google Plus
  • WordPress
  • Disqus

0 Comments

Leave A Reply





";