Qu’est-ce que le Vietnamien ne fait pas lors du Tet traditionnel?

Qu’est-ce que le Vietnamien ne fait pas lors du Tet traditionnel?

Chaque peuple a ses propres us et coutumes et le Vietnamien n’est pas une exception. Lors du Tet traditionnel, la plus grande fête de l’année, on ne fait pas certaines choses qui peuvent provoquer une année malchanceuse.
Nord Vietnam
Avant le Tet, tout le monde bien balaie et arrange la maison pour ne pas toucher le balai pendant trois premier jours du nouvel an. Selon la conception du Vietnamien, balayer la maison c’est-à-dire balayer toutes les chances, donc personne ne le fait au début du nouvel an.
Cette coutume provient d’une ancienne histoire. Autrefois, quand un commerçant traversait le lac de Thanh Thao, le Génie lui a offert une servante appelée Nhu Nguyet. Le commerçant est devenu très riche. Le premier jour de ce nouvel an-là, Nhu Nguyet a commis une petite faute, le maître l’a frappée. La jeune fille a transformé en ordures, son maître ne le connaissait, donc il les a jetées. Depuis lors, il est rentré à la vie pauvre.
En outre, on s’abstient de ne pas suspendre des tableaux de jalousie ou de plainte dans la maison, on ne choisit que des tableaux de cochons, de poulets ou d’enfants. Des tableaux les plus appréciés sont toujours des produits des villages célèbres : Dong Ho et Hang Trong.

Vo cocNe demandez pas le feu à d’autres familles car le feu est le symbole de la chance, si on donne la chance aux autres, il ne reste que des malchances. Comme le feu, on évite aussi la demande de l’eau lors du Tet traditionnel.
La phase « Achetez du sel pour le début d’année, achetez de la chaux pour la fin d’année » se perpétue avec de différentes explications. Si le sel apporte la chaleur à la maison, la chaux joue un rôle très important dans la vie spirituelle : chaux pour la construction de la maison, chaux pour des chiques de bétel et chaux la lutte contre des fantômes et diables. Certains croient qu’il faut la chaux pour Monsieur « pot à chaux ».
Pour les Vietnamiens du Nord Vietnam, la personne qui arrive le premier chez quelqu’un dans la matinée du jour de l’an décide sa nouvelle année. Beaucoup de familles choisissent le premier en souhaitant une bonne année. Des porte-malheurs et des membres d’une famille qui vient d’avoir un deuil ne doivent pas arriver aux autres familles.
Des mots malchanceux, des disputes, des insultes rendent l’ambiance du Tet moins joyeuse, donc on essaie toujours de les éviter.
Centre Vietnam
Des habitants du Centre Vienam ne mangent pas l’œuf couvé, la viande de canard, la viande de chien lors du Tet et pendant le premier mois de l’année car ces plats apporteront des malchances à la famille. Voire, certains n’osent pas manger des crevettes en craignant de reculer comme ces animaux.
On ne porte pas des vêtements blancs ou noirs mais des habits de couleurs vives pour un nouvel an heureux.

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERASud Vietnam
A l’occasion du Tet, si vous arrivez chez un ami au Sud, n’importe quand, vous serez invité à participer au repas. Vous ne devez pas refuser l’invitation malgré votre satiété.
Les habitants s’efforcent toujours de rentrer chez eux avant le moment qui commence le nouvel an. Le retard peut produit beaucoup de difficultés dans l’année. Si on perd le balai lors du Tet, le cambrioleur visitera sa maison dans le futur proche.

repasLinh Nguyen

  • Facebook
  • Google Plus
  • WordPress
  • Disqus

0 Comments

Leave A Reply





";