Pagode d’or de Shwedagon, destination des bouddhistes

Pagode d’or de Shwedagon, destination des bouddhistes

Votre voyage au Myanmar sera incomplet si vous ne consacrez pas de temps pour visiter la pagode d’or de Shwedagon à l’âge de 2500 ans.
Située à l’ouest du lac de Kandawgyi (lac de la famille royale) sur la colline de Singuttara à Yangon, la pagode de Shwedagon, appelée aussi la pagode d’Or, est la fierté et la pagode la plus sacrée des Birmans. Selon la légende, elle a été construite il y a plus de 2500 ans. La pagode abrite quatre reliques pour les bouddhistes : le bâton du Bouddha Cau Luu Ton, le filtre d’eau du Bouddha Cau Na Ham, une pièce de l’habit du Bouddha Ca Diep et 8 cheveux du Bouddha Thich Ca.

ShwedagonAu début, la pagode a mesuré 8,2 m de hauteur, après plusieurs fois de restauration, elle mesure aujourd’hui 110 m. Elle est recouverte par des centaines de plaques d’or et son sommet est serti de 4531 diamants, dont le plus grand atteint le poids de 72 carats, et de différentes pierres précieuses. Il s’agit d’une des merveilles du monde religieux. La pagode de Shwedagon conserve aussi des patrimoines du Myanmar comme la structure, la sculpture et l’art. On y trouve des centaines de temples,  des tours précieuses ainsi que des statues originales qui reflètent la structure de la longue époque de 2500 ans.

statues et toursLa pagode devient depuis longtemps le lieu de pèlerinage des bouddhistes birmans. Ces derniers se marchent souvent autour de la pagode dans le sens horaire et 7 réservoirs d’eau dans le temple correspondent à 7 planètes et à 7 jours dans la semaine.
Pour découvrir cette œuvre extraordinaire du monde bouddhiste, les touristes peut s’y rendre de quatre côtés de la colline. Chaque passage est gardé par un couple de chinthe (lions sacrés). Aux passages à l’est et au sud, on vend beaucoup d’offrandes et de souvenirs. Aux dernières marches du passage au sud, apparaît le portrait du Boudda Cau Na Ham.

le soirFêtes principales
Les fêtes religieuses se produisent dans presque tous les mois lunaires du Myanmar et contribuent beaucoup à l’attraction du voyage au Myanmar. Lors des fêtes, les marches et la cour de la pagode sont pleines du monde, des flux de bouddhistes y se rendent du matin à minuit.
– La Fête de Tabaung est organisée aux jours de pleine lune du mois lunaire « Tabaung » du Myanmar.
– Le Nouvel an du Myanmar, appelé aussi la fête de l’eau, a lieu au quatrième mois lunaire.
– La Fête du Bouddha (Fête de Kasone) se produit aux quatrième et cinquième mois lunaire.
– La Fête de Waso au septième mois lunaire est organisée les premiers jours de la saison de carême bouddhiste.
– La Fête de Thadingyut au dixième mois lunaire est organisée les derniers jours de la saison de carême bouddhiste.
– La Fête de Tazaungdaing est la fête de tissage de l’habit du Bouddha et tenue au onzième mois lunaire.

Vietnam Original Travel

  • Facebook
  • Google Plus
  • WordPress
  • Disqus

0 Comments

Leave A Reply





";