Marchands ambulants de la capitale de Hanoi

Marchands ambulants de la capitale de Hanoi

L’image des marchands ambulants avec des palanches sur l’épaule entre depuis longtemps dans des poèmes, des chansons, des œuvres littéraires… et dans l’âme des Vietnamiens.

marchandisesHanoi, le cœur du Vietnam, est connue dans le monde entier comme une ville avec une histoire fière. Etant la ville des traits culturels originaux, Hanoi ont passé de différentes vicissitudes et enregistré beaucoup de changements. Mais il reste encore des choses qui ne changent pas à la capitale : des marchands ambulants.
Les touristes arrivant à Hanoi s’intéressent toujours à l’image des femmes sur des vélos simples pleins de marchandises. De petites Vietnamiennes portant le chapeau conique sur la tête se déplacent lentement avec des paniers de plats, de disques, de fruits, de fleurs… Certaines utilisent des palanches pour le travail. Des épaules et pieds passent de rue à rue sans fatigue. Leurs cris répètent avec une intonation douce et agréable. La plupart des marchands ambulants à Hanoi viennent d’autres provinces dans le pays et on peut connaît leur origine en écoutant leur voix.

hang rongLes touristes étrangers leur demandent souvent la permission de prendre de la photo et puis achètent quelques choses comme de petits soutiens. Dans l’époque de l’économie de marché, des marchands ambulants ont de moins en moins de chance. Chaque jour, ils doivent se lever tôt et vont aux marchés de gros pour acheter des produits à prix le plus bas. Après avoir bien rangé des marchandises sur le vélo, ils commencent un jour dans toutes les rues de la ville en souhaitant une journée chanceuse.
Parfois, si des marchands ambulants ils rencontrent de bons clients, ils peuvent rentrer tôt à la maison. Contrairement, quand il fait mauvais (des pluies ou des tempêtes), la mévente est inévitable.

véloLe marchand ambulant n’est pas un bon métier, pénible mais pas trop rentable. Pourtant, ces personnes ne quittent pas le métier car il s’agit de leur gagne-pain et aussi car ils aiment ce qu’ils font.
Des photos sur les marchants ambulants vietnamiens apparaissent beaucoup dans l’appareil des touristes étrangers. Parmi des activités dans la vie quotidienne des habitants locaux, l’image des femmes sur leur vélo laisse toujours aux visiteurs des impressions les plus profondes. Et occasionnellement, elles deviennent des ambassadeurs du tourisme du Vietnam.

  • Facebook
  • Google Plus
  • WordPress
  • Disqus

0 Comments

Leave A Reply





";