Hanoi

Hanoi est la capitale ainsi que un centre politique, culturel et touristique important du Vietnam. Située sur les rives du fleuve Rouge, son nom signifie « la ville à l’intérieur du fleuve » (Ha : fleuve et Noi : à l’intérieur).
Elle a été fondée en 1010 par l’empereur Ly Thai To et maintes fois rebaptisée, jusqu’à l’avènement des Nguyên qui lui préféraient Hue en 1802. Ce n’est qu’en 1954 qu’elle a retrouvé son statut officiel de capitale. Durant la colonisation, les Français ont pris la cité impériale. Par chance, les Américains se sont principalement limités à bombarder le Pont Long Bien (autrement dit le pont Paul Doumer), épargnant ainsi les édifices de la ville. Pendant tout un millénaire, Hanoï était le centre des mouvements de lutte contre les agresseurs du Nord pour reconquérir l’indépendance. Avec sa position et son relief favorables, elle a été graduellement élargie et transformée en un point de peuplement prospère. Hanoï, autrefois nommée Thang Long (dragon qui s’élève), a fêté ses mille ans en 2010. 
Depuis l’ouverture du pays, la capitale a connu de profonds changements avec de nouveaux boulevards, rues et autoroutes, de nombreux hôtels et édifices modernes qui donnent une nouvelle image à cette ville en mouvement perpétuel. 

Hanoi, Vietnam Lac Hoan Kiem Hanoi

La capitale du Vietnam attire les touristes pour ses sites touristiques attrayants et pour sa beauté qui est présente à chaque coin de rue. Son charme réside dans ses paysages romantiques et intemporels où se mêlent lacs et légendaires pagodes ombragées, temples et musées majestueux d’architecture coloniale aux crépis surannés. L’âme de Hanoï survit aussi dans la vieille ville, la  « cité de 36 rues et guildes », édifiée au 15ème siècle. Les rues portent encore le nom des métiers qui s’y exercèrent.

Hanoi compte de nombreux monuments et vestiges culturels millénaires intimement reliés à l’histoire du Vietnam et à ses légendes. Venant à la ville, on peut visiter le temple de la Littérature (Van Mieu Quoc Tu Giam) – la première université du Vietnam qui a formé des milliers de lettrés talentueux, la pagode au Pilier unique, la pagode Tran Quoc, de différents musées, et plusieurs autres.

Hanoï s’agrémente de plusieurs jolis lacs, dont les plus connus sont le lac Hoan Kiem (lac de l’Epée restituée, le lac de l’Ouest, le lac Truc Bach, les lacs Thien Quang, Bay Mau, Thu Le et Giang Vo. Ces lacs sont des poumons de la ville avec leurs jardins de fleurs et leurs alentours ombragés.

Une autre raison pour laquelle la capitale devient une destination magnifique pour les touristes, c’est sa cuisine originale et variée. La cuisine de Hanoï est une cuisine de femmes, très structurée avec des caractéristiques bien à elle. Le pho, le cha ca La Vong (poisson frit), bun cha (vermicelles de riz au porc grillé), bun thang (soupe au poulet d’Hanoï), banh tom Ho Tay (galette de crevettes) font partie des spécialités culinaires de Hanoï à ne pas rater.

  • Facebook
  • Google Plus
  • WordPress
  • Disqus

0 Comments

Leave A Reply





";