Champ mystérieux de roches anciennes à Sapa

Champ mystérieux de roches anciennes à Sapa

Des histories mystérieuses sur les malédictions gravées sur des roches anciennes à Sapa attirent toujours les touristes.

da coAvec le climat doux, Sapa (Lao Cai) est une destination attrayante pour les touristes domestiques et étrangers. A 1650 m d’altitude, Sapa séduit les touristes par les quatre saisons pendant une journée et des rizières en terrasse cachées dans le nuage. En outre, ce lieu garde aussi des traits culturels mystérieux.
Au milieu des rizières des Dao, Mong, apparaît le champ de roches anciennes. Plus de 200 blocs de pierre de différentes dimensions sont le reste des hommes préhistoriques.

Hoa tietLe champ de roches anciennes a été découvert par un archéologue français en 1925. Sur les roches, on trouve de nombreux motifs : homme, rizière en terrasse, maison sur pilotis et aussi lettres.
Des images gravées sur les roches sont simples et le décodage de ces images reste un grand obstacle pour les chercheurs. Selon certains, chaque bloc de pierre cache une histoire sur la vie quotidienne et la culture des anciens.
Pour les habitants locaux, le champ est considéré comme la « bibliothèque du ciel » – le plus grand livre de leurs ancêtres. Des roches se réunissent en deux champs. Le premier se trouve près du village de Pho des Mong. Le nombre des blocs de pierre de ce champ n’est pas grand mais il comprend les plus grands roches. Le deuxième, situé entre les deux communes de Hau Thao et de Lao Chai, est le plu large champ avec plus de 100 blocs de pierre.

Gai MongDepuis longtemps, les habitants locaux croient toujours en histoires sur les malédictions gravées sur les roches. Ils donc organisent souvent des cérémonies pour rendre culte aux génies de la forêt. Les histoires sont racontées aux enfants des générations suivantes. Ces dizaines années, beaucoup de chercheurs vietnamiens et étrangers sont arrivés au champ de roches anciennes à Sapa pour chercher les réponses exactes mais tout est encore couvert par un voile.

Hoa Nguyen

  • Facebook
  • Google Plus
  • WordPress
  • Disqus

0 Comments

Leave A Reply





";