Can Tho

170 km de Ho Chi Minh, la ville de Can Tho se trouve véritablement au cœur du Delta du Mékong. Berceau du plus grand marché flottant du Vietnam et d’une multitude de petits canaux, Can Tho, chef-lieu de la province homonyme, est le grenier du Vietnam en général et du Sud en particulier. A la fois centre politique, économique et culturel, la ville joue encore le rôle de carrefour des échanges de toute la région. C’est surtout le point de départ pour des balades en bateau vers les paysages luxuriants du delta.

Can Tho

« Si on arrive à Can Tho mais ne va pas au marché flottant de Cai Rang, c’est-à-dire on ne sait rien sur cette région », il s’agit la phrase populaire des habitants locaux quand on parle du marché flottant de Cai Rang. Ce dernier se rassemble presque tous les fruits et produits agricoles de la région de l’Ouest. Dès le tôt matin, des centaines de barques pleins de cocos, de bananes, d’orange, de pastèques, de melons, de carottes, de patates douces, des cannes à sucre, etc. se réunissent. En raison de la demande des habitants, outre des canots de fruits, il y a aussi des canots de services dans lesquels on vend le pho, le café, le nouille de riz, etc. Ils s’insinuent de façon habile et donnent des services très scrupuleux. Gouter une tasse de café chaud ou un bol de nouille au milieu de la rivière sera une expérience inoubliable pour les touristes. On peut aussi regarder des « appartements mobile » sur la rivière avec des activités quotidiennes des habitants. L’originalité du marché de Cai Rang laisse une profonde impression sur les étrangers qui filment, prennent des photos et poussent parfois des cris de joie et de surprise.

Des jardins de My Khanh, de Monsieur Sau Duong, de Binh Thuy, etc. apportent aux touristes des moments paisibles. Les touristes non seulement se marchent dans le jardin en respirant un air salubre mais encore goûter des fruits et de différentes spécialités.

Le jardin des cigognes est une autre suggestion pour ceux qui aiment la nature. Des champs de riz récoltés avec des centaines, des milliers cigognes (cigognes blancs, cigognes noirs, cigognes gris, etc.) fondent sur des arbres et crient bruyamment.

La maison ancienne de Binh Thuy attire également des visiteurs. Cette maison est la maison typique du delta Mékong et elle a servi de décor pour des scènes du film “L’armant” de Jean Jaques Arnaud. C’est une grande maison bourgeoise, précédée d’un escalier donnant sur un jardin tropical, construite en 1870 par le grand-père de l’actuel propriétaire. Il doit son nom aux meilleurs artisans de la région qui sculptèrent des colonnes de bois, des meubles et des fauteuils qui portent encore les détails montrant des dragons et des phénix. Les tapisseries ornant les plafonds ont été importées en France. La famille possède encore de très vieux objets, comme un bol et un vase en porcelaine d’époque Ming.

";