Buon Ma Thuot

Situés dans la partie méridionale de la cordillère annamitique de Truong Son, Buon Ma Thuot (appelée aussi Buon Me Thuot) est le chef-lieu de la province de Dak Lak. Cette région fertile d’origine volcanique, traversée de rivières et parsemée de lacs, est peuplée de nombreuses minorités ethniques vivant pour l’essentiel de l’agriculture et d’un peu d’élevage notamment: ses vastes plantations de café, ses profondes forêts, ses cascades, ses ethnies dont certaines familles continuent d’élever les éléphants.

La population de Buon Me Thuot est environ 300 000 habitants appartenant aux différentes ethnies minoritaires : E De, M’Nong, Nung, Tay, Thai, Dao, Viet, etc.

Buon Ma Thuot

C’est la ville la plus grande des Haut Plateaux et elle est connue comme la capitale régionale du café. A Buon Me Thuot en particulier et à Dak Lak en général, boire du café devient une mode de vie. Pour beaucoup de personnes, le café est important comme le riz et l’eau dans la vie quotidienne. Le nombre de café à cette ville est très grand et ils sont construits de différents styles pour attirer les clients. Il y a un type de café qui devient une légende : café à partir de crottes de civette. Les civettes ne les digérant pas, les fèves traversent leur système digestif en demeurant intactes, mais les enzymes digestives ont pour effet de réduire l’amertume du goût des grains, avant que ces derniers ne soient expulsés dans les excréments. C’est là que la « récolte » a lieu. 

Le village Buon Don se trouve environ 50 km de Buon Ma Thuot, juste à la frontière cambodgienne. Il est connu dans toute l’Asie du sud-est comme le lieu natal des chasseurs d’éléphant. Ici, les touristes ont la chance de visiter la rivière de Serepok, découvrir la maison des éléphants et faire des balades inoubliables à dos d’éléphants.

L’église en bois est aussi une bonne destination à visiter. Elle a été construite en bois en 1913 par un missionnaire catholique française. L’Église possède une belle architecture mélangée parfaitement avec la conception traditionnelle des bâtiments auxiliaires. D’anciens champs de bataille comme : Dakto Tan Canh, Peak 601 (Col de Kon Loong Pha) seront un bon choix pour les visiteurs qui veulent comprendre l’histoire du Vietnam.

";