Bagan – pays des milliers de temples oubliés

Bagan – pays des milliers de temples oubliés

Située au bord de la rivière d’Ayeyarwady de la région de Mandalay (Myanmar), l’ancienne ville de Bagan était la capitale du Royaume de Pagan – un grand centre culturel, économique et politique du 9ème au 13ème siècle.

anh7

anh 3Pendant l’époque prospère du royaume (entre le 11ème et 13ème siècle), des milliers de temples ont été construits sur le delta de Bagan. Selon les estimations, plus de 10 000 temples, pagodes et monastères ont apparu sur ce delta de 100 km2. Pourtant, aujourd’hui, il reste seulement environ 2200 temples et pagodes dont la plupart gardent bien sa forme primaire, surtout des tours extraordinaires de 50 – 60 m d’hauteur.
La ville de Bagan est devenue le centre du pouvoir du 9ème siècle, sous la dynastie de l’empereur Anawratha. Pendant 250 ans, les dirigeants et les habitants de la ville ont construit plus de 10 000 symboles religieux sur le delta de Bagan.

anh5

anh2Cette ville prospère s’est de plus en plus développée et est devenue le centre international pour les recherches sur les religions. Beaucoup de chercheurs et de moines venant des pays lointains comme l’Inde, le Ceylon (Sri Lanka) et l’empire de Khmer se sont rendus à Bagan pour faire des recherches sur de différents domaines : poésie, phonologie, grammaire, astrologie, alchimie, médecine et droit.
Le déclin de Bagan a commencé en 1287 quand le Royaume et sa capitale ont été envahis par les Mongols. Le nombre de population est réduit à celui d’un village. Ils se sont cachés dans les ruines – le reste d’une ville magnifique. On a continué à construire de nouveaux monuments religieux jusqu’au 15ème siècle, mais la construction a stagné entre le 15ème et le 20ème siècle.

anh1

anh 4L’ancienne ville est toujours le site de pèlerinage pourtant les pèlerins ne se concentrent que sur les temples principaux. Des milliers de monuments lointains tombent dans l’abandon et dans l’endommagement. En face aux épreuves du temps et aux catastrophes, beaucoup de temps et de pagodes ont disparu.
Aujourd’hui, l’ancienne ville de Bagan, qui est comparée avec Angkor Wat du Cambodge, devient un des sites touristiques les plus attrayants en Birmanie pour les touristes.

Nguyen Hanh

  • Facebook
  • Google Plus
  • WordPress
  • Disqus

0 Comments

Leave A Reply





";