Auberge chassée par des routards à Saigon

Auberge chassée par des routards à Saigon

Pour les habitants de Saigon, l’auberge n’est pas trop différente d’autres auberges sur le trottoir mais pour les touristes, elle est la destination indispensable lors de leur voyage au Vietnam.

conviveCes cinq dernières années, l’image des routards étrangers se réunissant sur le trottoir, humant des bols de vermicelles à la salaison ou gémissant de saveur piquante des bols de vermicelles au bœuf devient très familière pour les habitants vivant dans la copropriété de Nguyen Dinh Chieu (district 1).
Si vous y arrivez à midi, vous serez surpris par l’image des touristes étrangers se pressant autour des tables pour goûter des plats typiques des Vietnamiens comme : nouilles ébouillantées au bœuf, vermicelles au porc grillé, vermicelles au bœuf… Le menu de cette auberge est changé chaque jour. Il s’agit de la raison pour laquelle le chef célèbre Anthony Michael Tony Bourdain l’a présentée dans un programme de découverte de la cuisine.

nouillesL’auberge est née il y a 20 ans et devient connue ces cinq dernières années. Selon sa patronne, le chef Anthony et son équipe, après avoir lu un article sur l’auberge dans le magazine Asialife, sont arrivés à l’auberge, ont goûté des plats et puis tourné un film. Après la rencontre avec la patronne humoriste, Anthony a appelé l’auberge Lunch lady. Et puis, Lunch lady commence à être très connue et devient un nom familier avec les touristes étrangers arrivant à Saigon.

routardsPas de choses spéciales, juste une vitrine pleine d’ingrédients nécessaires pour les plats et une grande marmite émettant de la vapeur, pas de toit, pas de panneau, pas de menu. Le patron prépare chaque jour un ou deux plats et change le menu régulièrement. Vous ne savez pas ce que vous mangerez avant de vous assoir dans le siège, tantôt des nouilles au bœuf, tantôt des vermicelles au porc grillé… Les convives ne sont pas gênés par cette instabilité, en revanche, ils s’y intéressent beaucoup.
L’auberge est connue grâce à ses bons plats et aussi à de bonnes remarques orales, ce qui suscite la curiosité des convives. Les plats sont toujours bien préparés, de laver des légumes, bouillir de la viande à cuire le bouillon…, ce qui apporte aux plats de l’auberge une propre saveur qui attire les convives étrangers.

Linh Nguyen

  • Facebook
  • Google Plus
  • WordPress
  • Disqus

0 Comments

Leave A Reply





";